EXPOSITION PERMANENTE DE L'ARTISANAT DE L'EXCELLENCE

La tradition du Vieux Métiers renouvelle la Venaria:

Les parfums

Il courait l'an 1666 allorquando il naissait à Turin le Duc de la Savoie Vittorio Amedeo II successivement couronné en 1713, premiers Rois Sabaudo. Roi de cette Sicile avec de lequel il porte' si, à Turin, le grand Architecte Juvarra, la Couronne Réelle, mais aussi les siennes beaucoup de bien-aimée pleurées de Bergamotto. Plantes que, conservées en grands troncs de terre cuite, puis ils ornèrent les jardins légendaires du Duparc je vante du Palais royal de Venaria Réel. Vittorio Amedeo, en effet, très il aimait le parfum de l'essence de Bergamotto - tirée par l'écorce de ce fruit - parfum que lui depuis toujours il utilisait quel rafraîchissant, sur le champ, après chaque bataille et qu'il avait l'habitude de donner à ses hôtes. Comme je remarque, au début de l'hiver toutes les plantes qui ornaient les jardins du Palais royal venariese venaient hospitalisées dans le "Citroniera" ou Juvarriana serre.

Le visiteur attentif et sensible réussit vraiment, ici encore aujourd'hui, à "entendre le parfum de Bergamotto qu'il lui signale et il confirme la présence du "Genius Loci", l'esprit de Vittorio Amedeo II qu'il habite le Palais royal Venariese. En effet une ancienne légende raconte que, dans les nuits de lune pleine, un parfum suave de Bergamotto expirait du Palais royal sur la Ville' de Venaria Réel accompagnée par la vision du "Genius Loci" à cheval.

 

Le clic pour retourner
 
See this page in English